Plénières, Ateliers, FMC, Forums et Quoi de Neuf

Retour à la liste des sessions Ajouter à votre calendrier  Imprimer
Type
FMC 12
Date
Mercredi 07 Décembre 2011
Salle
242 AB 
Horaires
11h00 - 12h30
Tarif
25 €
Session

Traiter une dermatose pendant la grossesse : comment apprécier les risques et les bénéfices ?

Description

 SUPPORT EN LIGNE

 

Présentation générale :
Le traitement d’une pathologie cutanée chez une femme enceinte ou susceptible de le devenir est une situation fréquente en pratique quotidienne et comporte un risque de tératogénicité, de foetotoxicité voire de mort in utero. La chronicité de certaines dermatoses comme la dermatite atopique, le psoriasis, le lupus ou l’acné accroît le risque de prescription de traitements potentiellement contre-indiqués lors de la grossesse. Or 3 à 4% des nouveau-nés ont une malformation, parfois grave et parfois secondaire à une prise médicamenteuse.
Les traitements locaux sont largement utilisés en dermatologie. Le médecin prescripteur doit connaître la possibilité d’une diffusion dans la circulation générale puis à travers le placenta des topiques et le risque éventuel d’effet tératogène ou de toxicité fœtale qui peut en découler.
Des traitements systémiques utilisés en dermatologie sont bien connus pour leur fort pouvoir tératogène (rétinoïdes, méthotrexate, thalidomide). Mais qu’en est-il d’autres médicaments anciens (corticoïdes, ciclosporine hydroxycloroquine, aspirine et AINS, AH1, sels de zinc, etc) ou plus récents (tacrolimus, anti-TNF et autres biothérapies) ? Le praticien doit connaître la conduite à tenir lors d’un désir de grossesse ou d’une grossesse débutée sous de tels traitements.

Objectifs :
Connaître les contre-indications absolues des traitements dermatologiques généraux pendant la grossesse et l’allaitement maternel.
Connaître les conséquences possibles des traitements locaux usuels chez la femme enceinte et pendant l’allaitement.
Connaître les principales sources d’information disponibles (centres d’informations, internet, ouvrages,..).

Acquis souhaités :
Connaître la conduite à tenir lors d’une grossesse déclarée sous un traitement dermatologique potentiellement tératogène, en fonction du terme.
Connaître la conduite à tenir en cas de désir de grossesse chez une femme sous un traitement dermatologique potentiellement tératogène
Savoir travailler en réseau avec le médecin traitant, le gynécologue, la sage femme et le service hospitalier de pharmacovigilance.
Savoir conseiller la femme enceinte, la sage femme, le gynécologue et le médecin traitant sur les possibilités de traiter, en évaluant le rapport bénéfice/risque.

Intervenant(s)
Orateur :
Jean-Paul Claudel
A.-P. Jonville-Bera
Laurent Machet
Télécharger le programme
Actulaités
15/12/11Téléchargez votre certificat de format... 15/12/11Téléchargez les supports en ligne des ...